CO2 Plume detector


Détecter les émissions de CO2 à la surface terrestre par observations satellitaires
Le projet L'équipe

Le projet

CO2 Plume detector

Contexte


Le dioxyde de carbone (CO2) est le principal gaz à effet de serre, le suivi des émissions de CO2 constitue par conséquent une priorité dans la lutte contre le réchauffement climatique. Pour autant, les données relatives aux émissions de CO2 souffrent encore aujourd’hui de plusieurs limites : • Elles ne sont pas fondées sur une mesure physique du gaz, mais sur une mesure des processus émetteurs (quantité de combustibles fossiles consommés par secteur, hectares de déforestation…) ; • Par conséquent, elles peuvent être difficiles à localiser dans l’espace – et à représenter par exemple sur une carte – si les appareils statistiques locaux ne sont pas assez précis ; • De plus, les données actuelles sont éclatées entre plusieurs sources et ainsi peu accessibles pour le grand public. </br>

Le projet


Le projet a ainsi visé trois objectifs : rassembler les données spatialisées d’émissions de gaz à effet de serre, intégrer des données issues de l’observation directe du CO2, et développer des outils de visualisation cartographique interactifs de ce nouveau jeu de données. Les concentrations de CO2 à la surface de la Terre sont suivies par plusieurs satellites, dont le satellite américain OCO-2. Ceux-ci servent d’abord à mesurer le cycle planétaire du carbone et ne mesurent pas directement des émissions de gaz. Toutefois, à proximité d’une source d’émissions, un pic dans les concentrations peut être observé avant que le panache de gaz ne soit dispersé : l’analyse des données du satellite permet alors de fournir une estimation des émissions locales. Ces sources identifiées depuis l’espace sont ensuite croisées avec les localisations de sites industriels et de grandes villes pour estimer la localisation de la source de CO2. La visualisation et l’exploration des données est disponible sur le site http://oco2.courty.fr </br>

Partenaires institutionnels


Le projet a été soutenu par le Laboratoire de Sciences du Climat et de l’Environnement, qui développe des méthodes de traitement des données OCO-2 pour estimer les émissions de CO2, par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, qui souhaite développer une meilleure compréhension de la localisation spatiale des émissions de gaz à effet de serre et ainsi son soutien aux collectivités locales, et par l’Institut national de l’information géographique et forestière.

Le projet demeure ouvert aux contributions, le code source est disponible à cette adresse.

Retrouver le code source du projet ici.


L'équipe


Autres projets

Outil BEGES

Calcul des émissions liées aux consommations énergétiques des bâtiments et déplacements au sein d’une structure de l'État.

Plastic Origins

Projet de science participative qui utilise l'IA pour cartographier la pollution plastique des fleuves et rivières de France et d'Europe.